HARMONITYS

23F Rue Montaigne
ZA Les 3 Mares
97430 Le Tampon

Tél: 0262 00 00 00
@: contact@harmonitys.com

Réf dossier: N° 84078
Date du bilan: 28/12/2022

Bilan:

Détails:

https://bilansbienetre.re/?bilan=84076
https://bilansbienetre.re/nos-recommandations/nos-recommandations-3/

Informations

:
: ans
:
: Kg
:

Détails & recommandations

Le calcium

Ton résultat est de 90 %

Moyenne basse

Le calcium est le minéral le plus abondant dans l’organisme et 99 % se trouvent dans le squelette et les dents dont il assure, la croissance, la solidité, et l’entretien.
Il joue un grand rôle dans la transmission de l’influx nerveux, dans la contraction musculaire et régule le rythme cardiaque.
Le calcium joue un rôle dans la coagulation sanguine.
Le calcium active certaines enzymes et prévient l’hypertension.

  • Crampes inexplicables,
  • tétanie
  • allergies (urticaire …)
  • des douleurs dans le dos
  • irritabilité, dépression ou insomnie
  • Ostéoporose (La carence en potassium coïncide alors souvent avec une carence en manganèse qui intervient directement dans le métabolisme du calcium. Une étude montre que les femmes atteintes d’ostéoporose présentent des taux sanguins de manganèse inférieurs de 33 % à ceux des femmes saines.)
  • Absorption calcique perturbée provenant de perturbations des fonctions gastrointestinales : régime riche en protéines ou un régime très pauvre en calories, maladies intestinales (Cröhn, RCUH)
  • Sédentarité et manque d’exercice physique
  • Tabagisme ou Alcoolisme ou les deux
  • Traitement à base de cortisone.
  1. Levure chimique ou Poudre à lever (8960 mg / 100 g)
  2. Basilic, séché (2240 mg / 100 g)
  3. Sarriette, séchée (2130 mg / 100 g)
  4. Meloukhia, feuilles de corète séchées, en poudre (2000 mg / 100 g)
  5. Marjolaine, séchée (1990 mg / 100 g)
  6. Thym, séché (1890 mg / 100 g)
  7. Herbes de Provence, séchées (1860 mg / 100 g)
  8. Sauge, séchée (1650 mg / 100 g)
  9. Ascophylle noueux ou goémon noir (Ascophyllum nodosum), séché ou déshydraté (1650 mg / 100 g)
  10. Ao-nori (Enteromorpha sp.), séchée ou déshydratée (1610 mg / 100 g)

Douleurs dans les articulations maladie parodontale, ongles cassants, palpitations cardiaques, crampes, nervosité, insomnie

Cela indiquera généralement mais pas toujours, une perte de Calcium des os, ainsi qu’une augmentation concomitante de l’ostéolyse et du dépôt de Calcium dans les tissus mous, un processus qui mène à la sclérose. L’endroit où va se déclarer la sclérose dépendra des points biochimiques faibles de chaque personne.

Le Magnésium

Ton résultat est de %

Moyenne basse

Le magnésium est le deuxième cation intracellulaire et il participe à l’équilibre minéral intracellulaire avec le potassium . Il est présent dans toutes les cellules et plus particulièrement dans les os.
Présent dans toutes nos cellules, il participe à de nombreuses fonctions biologiques car il est un activateur du métabolisme enzymatique.
Il active la défense organique, dynamise les globules blancs,
intervient dans les catalyses enzymatiques de la digestion et dans les métabolismes de vitamines telles que la vitamine C.
Il intervient dans la production d’énergie et à l’équilibre des neurotransmetteurs au niveau cérébral.
Il intervient à plusieurs niveaux dans les mécanismes immunitaires, les réactions inflammatoires et les allergies.

  • crampes inexplicables, spasmes, tétanie (spasmophilie),
  • tremblements, faiblesses musculaires,
  • insomnie, angoisses, irritabilité, dépression, troubles de mémoire,
  • asthénie, fatigue
    infections à répétition.

Une carence en magnésium peut avoir plusieurs significations :

  1. Origine alimentaire (divers aliments forment des complexes avec le Mg et provoquent ainsi une situation de carence en Mg : c’est surtout le cas d’un régime comportant trop de fromage blanc)
  2. Hyperthyroïdie
  3. Hyperuricémie
  4. Alcoolisme
  5. Cancer.

Un niveau très bas en Mg indique un risque accru de nécrose cardiaque.
Plusieurs processus immunologiques, particulièrement en cancer sont perturbés par un manque de Mg

  1. Laitue de mer (Ulva sp.), séchée ou déshydratée (2780 mg / 100 g)
  2. Ao-nori (Enteromorpha sp.), séchée ou déshydratée (2440 mg / 100 g)
  3. Haricot de mer (Himanthalia elongata), séchée ou déshydratée (1620 mg / 100 g)
  4. Lichen de mer ou pioca ou goémon rouge (Chondrus crispus), séché ou déshydraté (1230 mg / 100 g)
  5. Wakamé (Undaria pinnatifida), séchée ou déshydratée (1110 mg / 100 g)
  6. Kombu ou kombu japonais (Laminaria japonica), séchée ou déshydratée (1050 mg / 100 g)
  7. Fucus vésiculeux (Fucus serratus ou Fucus vesiculosus), séché ou déshydraté (885 mg / 100 g)
  8. Ascophylle noueux ou goémon noir (Ascophyllum nodosum), séché ou déshydraté (836 mg / 100 g)
  9. Kombu royal (Saccharina latissima), séchée ou déshydratée (834 mg / 100 g)
  10. Kombu breton (Laminaria digitata), séchée ou déshydratée (800 mg / 100 g)

Le Phosphore

Ton résultat est de %

Moyenne basse

C’est le minéral le plus important après le calcium : 600 à 700 g chez un adulte, dont 80% dans les os et 20% dans le cerveau, les muscles et le sang, en particulier sous forme de composés phosphoprotéiques, phospholipides, et ATP.
Le phosphore joue trois rôles importants:
rôle de structure : avec le calcium, il constitue la trame minérale des os,
rôle énergétique : stockage et de transfert d’énergie (ATP),
rôle dans la perméabilité cellulaire

  • Déminéralisation, caries dentaires,
  • Spasmes, spasmophilie, nervosité,
  • Troubles de l’attention ou de la mémoire,
  • Fatigue intense

Une diminution du Phosphore peut avoir différentes significations :

  1. Origine alimentaire : régimes hyperprotéinés ou pauvres en calories,
  2. Faiblesse mitochondriale (vieillissement) :

Lorsqu’une cellule a besoin d’énergie, elle casse la molécule d’ATP en une molécule d’ADP (adénosine diphosphate) et une molécule de Phosphate et c’est cette désintégration qui procure de l’énergie.
L’équation de la sollicitation de l’énergie se résume par cette formule : ATP => ADP + 1Phosphate + énergie

3.Métabolisme osseux perturbé : ostéoporose

  1. Levure chimique ou Poudre à lever (7240 mg / 100 g)
  2. Lécithine de soja (2750 mg / 100 g)
  3. Son de riz (1680 mg / 100 g)
  4. Cucurbitacées, graine (1230 mg / 100 g)
  5. Tournesol, graine, grillé, salé (1160 mg / 100 g)
  6. Levure alimentaire (1100 mg / 100 g)
  7. Fourme d’Ambert (1040 mg / 100 g)
  8. Ao-nori (Enteromorpha sp.), séchée ou déshydratée (1040 mg / 100 g)
  9. Son de blé (1030 mg / 100 g)
  10. Germe de blé (1000 mg / 100 g)

Le Silicium

Ton résultat est de %

Moyenne basse

  • Le silicium se trouve abondamment dans le monde minéral, où il joue un rôle structurant essentiel (comme le carbone dans la matière organique). On le trouve également chez les végétaux et les animaux où il occupe une place secondaire, le plus souvent liée à la structure ou à la protection.
  • Le silicium est nécessaire à de nombreuses activités physiologiques. La présence nécessaire du silicium pour la biosynthèse de certaines molécules comme le collagène, l’élastine et l’acide hyaluronique influence donc tous les tissus où ces substances jouent un rôle important : tissu conjonctif en général, et plus particulièrement les cartilages, les os, la peau et le système immunitaire.
  • On sait aujourd’hui que le silicium active des fibroblastes qui assurent la synthèse de substances fibreuses indispensables au bon fonctionnement du tissu conjonctif.
    On sait également que le silicium intervient dans la constitution des os, des cheveux, des ongles, des cartilages, de la peau. Son rôle est plus catalytique que constitutif, bien qu’il entre dans la composition de certaines structures. C’est un initiateur de croissance et de régénération.

La carence en silicium favorise :

  • l’athérosclérose,
  • l’hypertension,
  • les troubles ostéo-articulaires,
  • diverses dégénérescences liées à une qualité défaillante des composants du tissu conjonctif : chute des cheveux, mauvaise cicatrisation, vieillissement cutané.

Du fait de la diminution l’assimilation du silicium avec l’âge, il est fréquent d’observer des carences chez une personne âgée.
De plus, l’évolution alimentaire des pays occidentaux favorise la carence car les principales sources de silicium (enveloppes de céréales, fruits et légumes de qualité, eau de source…) se font de plus en plus rares. d’énergie, elle casse la molécule d’ATP en une molécule d’ADP (adénosine diphosphate) et une molécule de Phosphate et c’est cette désintégration qui procure de l’énergie.

  • Les sons de blé ou d’avoine
  • Le pain complet
  • Les légumineuses
  • Les champignons
  • Les amandes
  • Les noix
  • Les dattes
  • La banane

Il n’y normalement pas d’excès de silicium et donc pas de pathologie en relation avec le silicium sauf la silicose, due à l’inhalation de poussières contenant de la silice qui provoque une réaction inflammatoire chronique au niveau des poumons

L’alimentation ne peut être la raison d’un excès de silicium. Lors d’un apport massif, les excès sont éliminés par le rein.
Un excès ne peut donc peut donc venir que d’une insuffisance rénale qui ne permet plus l’élimination suffisante.
Cas de la silicose : la poussière de silice est libérée au cours d’opérations dans lesquelles des roches, du sable, du béton et certains minerais sont broyés ou concassés lors du travail dans les mines, carrières, fonderies et sur les chantiers de maçonnerie.

vitamine A

Ton résultat est de %

Pertubation

  • favorise la croissance
  • améliore la vision (antixérophtalmique)
  • immunité
  • croissance ralentie
  • altération des épithéliums
  • cécité
  • héméralopie

beurre, œuf, lait, fromages, abats, carotte, légumes à feuilles vert sombre, légumes crucifères, petits pois…

En dessous d’un score de 50% une supplémentation est conseillée

vitamine C

Ton résultat est de %

Pertubation

  • synthèse du collagène
  • fabrication de la noradrénaline
  • synthèse des globules rouges
  • anti-scorbutique
  • stimulation des défenses naturelles et immunitaires
  • antioxydant
  • chélateur du plomb
  • scorbut
  • poly-infections et septicémies
  • maladies cardio-vasculaires et hypertension

Dans les fruits et légumes.
notamment: kiwis, agrumes, crucifères, poivron, fraises, cassis …

En dessous d’un score de 50% une supplémentation est conseillée

vitamine E

Ton résultat est de %

Pertubation

  • antioxydant, surtout de la vitamine A
  • anti-inflammatoire
  • anti-stérilité
  • stérilité
  • anémie hémolytique du nouveau-né

huiles vierges d’olive et de colza, les amandes, noisettes, cacahuètes, épinards, l’avocat.

vitamine B6

Ton résultat est de %

Pertubation

  • métabolisme des lipides et des acides aminés
  • soutient l’immunité et recycle l’homocystéine, (substance toxique qui s’accumule dans les artères et le cerveau)
  • synthèse de la vitamine B3 et de la taurine
  • fixe le magnésium
  • lésions cutanées
  • troubles neurologiques (convulsions)
  • polynévrites

Dans le foie, levures, germe de blé, lentilles, choux-fleurs, bananes, viandes et poissons.

En dessous d’un score de 50% une supplémentation est conseillée

vitamine B12

Ton résultat est de %

Pertubation

  • métabolisme des acides nucléiques
  • synthèse de la méthionine
  • synthèse de l’ADN
  • anti-anémique (rôle important dans l’hématopoïèse)
  • anémie de Biermer
  • glossite
  • douleurs neurologiques

abats, bœuf, agneau, coquillages, poissons gras, œufs, fromage.

En dessous d’un score de 50% une supplémentation est conseillée

vitamine D3

Ton résultat est de %

Pertubation

  • antirachitisme
  • favorise l’absorption du calcium et du phosphore
  • immunité (maladies auto-immunes et cancer)
  • anti-inflammatoire
  • rachitisme
  • ostéomalacie
  • hypoparathyroïdie

poissons gras comme le saumon le maquereau, le hareng, les sardines en boîte, dans le foie de morue …
et bien sûr en s’exposant aux beaux jours 15 à 20 minutes par jour au soleil vers la mi-journée (torse nu, visage protégé), suffisamment pour obtenir une légère coloration rosée de la peau.

En dessous d’un score de 50% une supplémentation est conseillée

acide folique

Ton résultat est de %

Pertubation

  • synthèse des purines, pyrimidines et acides aminés
  • méthylation de l’ADN, de l’ARN et des protéines
  • recycle l’homocystéine, (substance toxique qui s’accumule dans les artères et le cerveau)
  • troubles digestifs
  • troubles neurologiques
  • asthénie

légumes verts, les graines comme le maïs et le pois chiche, le foie…

En dessous d’un score de 50% une supplémentation est conseillée

Agression Oxydative

Agression Oxydative : C’est l’évaluation du «stress oxydatif» mesuré cellulairement par spectrophotométrie des caroténoïdes, Gpx, TRx, et l’oxydation du Fer.

Il doit être en vert, voire au début de l’acceptable. Ce qui signifie que le patient a un stress oxydatif parfaitement normal.

Au-delà de la moitié de l’acceptable le patient vieillit … plus vite que son âge.

Dans le rouge (mauvais), cela signifie qu’il y a dans le métabolisme du patient plusieurs éléments qui oxydent ses tissus. Il est important de les éliminer en prenant des antioxydants.

Protection antioxydante

Cet indice est basé sur un algorithme intégrant les résultats de Zn, Cu, Mn, Se et Ge.

Il montre le degré de protection oxydative de l’organisme face aux diverses sources d’oxydation.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments ou absence de métaux lourds qui peuvent être à l’origine de la protection oxydative.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes dans le domaine de la protection oxydative

Il doit être en vert pour montrer une bonne protection oxydative.

A partir de l’acceptable le patient sera vulnérable, il faut donc songer à prendre des antioxydants

Dans le rouge (mauvais), il n’y a plus de protection contre l’oxydation ni contre les mécanismes de vieillissement. Aussi Il est important de combler les carences et de prendre des antioxydants et des acides gras essentiels.

Elasticité/texture

Cet indice montre l’état de la fonction de cicatrisation mais aussi la capacité «anti ride» du patient ; si tous les ingrédients nécessaires à son fonctionnement optimal sont présents. Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Zn et Si.

Il montre le degré de protection oxydative de l’organisme face aux diverses sources d’oxydation.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de l’équilibre de son métabolisme.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes métaboliques

Il doit être en vert pour montrer une bonne capacité de réparation tissulaire.
Cependant le patient peut avoir des troubles dermatologiques liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.

A partir de l’acceptable les minéraux et oligo-éléments qui participent à l’état de la fonction de cicatrisation et du tissu conjonctif sont quelques peu perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant à l’état de la fonction de cicatrisation et du tissu conjonctif sont déficients, ce qui pourra à terme perturber notablement les réparations tissulaires nécessaires et augmenter accessoirement son vieillissement au niveau de l’aspect du visage (rides).

Etat du viellissement

Cet indice montre l’état de la fonction de cicatrisation mais aussi la capacité «anti ride» du patient ; si tous les ingrédients nécessaires à son fonctionnement optimal sont présents. Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Zn et Si.

Il montre le degré de protection oxydative de l’organisme face aux diverses sources d’oxydation.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de l’équilibre de son métabolisme.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes métaboliques

Il doit être en vert pour montrer une bonne capacité de réparation tissulaire.
Cependant le patient peut avoir des troubles dermatologiques liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.

A partir de l’acceptable les minéraux et oligo-éléments qui participent à l’état de la fonction de cicatrisation et du tissu conjonctif sont quelques peu perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant à l’état de la fonction de cicatrisation et du tissu conjonctif sont déficients, ce qui pourra à terme perturber notablement les réparations tissulaires nécessaires et augmenter accessoirement son vieillissement au niveau de l’aspect du visage (rides).

fragilité

Cet indice est basé sur un algorithme intégrant les résultats de Zn, Si, Fe, Mn, Cu, Cr et Se
Il va montrer si le patient présente des carences qui agissent au niveau de la peau et vieillissement en se basant sur l’état fonctionnel des intestins notamment son équilibre enzymatique et le degré fonctionnel de la barrière intestinale.
En effet, si celle-ci est mauvaise, non seulement l’assimilation sera perturbée, mais les «toxiques» et les «intrus» auront la possibilité de traverser la paroi intestinale, et les carences vont apparaître.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de la carence cutanée.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes dans le domaine des carences cutanées

Il doit être en vert pour montrer une absence de carence cutanée.

A partir de l’acceptable le patient commence à avoir une faiblesse intestinale, pouvant entrainer des carences cutanées.

Dans le rouge (mauvais), le patient présente de nombreuses carences qui peuvent être d’origine intestinale.

Excès de masse grasse

Cet indice est basé sur le calcul de l’IMC (indice de masse corporelle) auquel est ajouté un algorithme intégrant les résultats du Cr et de l’Iode.
En effet une perturbation du Chrome et de l’iode peut montrer une tendance à une perturbation lipidique et métabolique. Aussi un IMC élevé et un mauvais résultat Cr et I dans le bilan Oligoscan tendront à montrer un excès de masse grasse.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de l’excès de masse grasse. Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes de masse grasse

Il doit être en vert pour montrer une absence de masse grasse

A partir de l’acceptable le patient pourra avoir une tendance à la masse grasse.

Dans le rouge (mauvais), le patient présente une tendance forte à faire de la masse grasse.

Tendance chute

Cet indice est basé sur un algorithme intégrant les résultats du Zn, Si, S et Se.
Il montre si le patient n’est pas carencé ou perturbé en ces 4 éléments. En effet ces éléments sont considérés par la médecine ortho moléculaire comme des éléments agissant sur la chute des cheveux. Aussi leur niveau dans le bilan Oligoscan tendra à montrer la tendance à la chute des cheveux du sujet.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de la chute des cheveux.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes dans le domaine de la chute des cheveux (notamment au niveau génétique ou hormonal)

Il doit être en vert pour montrer une absence de tendance à la chute.

A partir de l’acceptable le patient pourra avoir une tendance à la chute de cheveux.

Dans le rouge (mauvais), si le patient présente cliniquement une chute de cheveux, celle ci pourra être dû au manque de Zn, Si, Se.

Qualité

Cet indice est basé sur un algorithme intégrant les résultats du Zn, Si, et S.
Il montre si le patient n’est pas carencé ou perturbé en ces 3 éléments. En effet ces éléments sont considérés par la médecine ortho moléculaire comme des éléments agissant sur la qualité des cheveux. Aussi leur niveau dans le bilan Oligoscan tendra à montrer la qualité des cheveux du sujet

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de la qualité des cheveux.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes dans le domaine de la qualité des cheveux

Il doit être en vert pour montrer une bonne qualité de cheveux.

A partir de l’acceptable le patient pourra avoir une tendance à une mauvaise qualité de cheveux.

Dans le rouge (mauvais), si le patient présente cliniquement une mauvaise qualité des cheveux, celle ci est due au manque de Zn, Si et S.

Souplesse

équilibre acido-basique

Cet indice montre si le patient est en déséquilibre acido-basique tissulaire, c’est-à-dire s’il se déminéralise dans les minéraux constitutifs tels que P, Mg, Ca, Si et Zn.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de l’acidose. Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes d’acidose

  • Il doit être en vert pour montrer un équilibre acido-basique satisfaisant.

Cependant le patient peut avoir des troubles d’acidose liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.

  • A partir de l’acceptable, il existe un début de déminéralisation pouvant entrainer des douleurs diffuses dans un premier temps.
  • Dans le rouge (mauvais), attention, le patient est en état de déminéralisation, il faut donc rechercher dans sa vie les causes de son acidose :
    • Alimentation carnée, excès de produits laitiers (fromages, desserts, yaourts)
    • Consommation de fruits non mûrs et de sucreries
    • Pollution électromagnétique, wifi, etc.
    • Stress +++, soucis +++, insomnies, …

réparation tissulaire

Cet indice montre l’état de la fonction de cicatrisation mais aussi la capacité «anti ride» du patient, si tous les ingrédients nécessaires à son fonctionnement optimal sont présents.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Zn et Si.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine d’une bonne réparation tissulaire.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes tissulaires

Il doit être en vert pour montrer une bonne capacité de réparation tissulaire. (Cependant le patient peut avoir des troubles dermatologiques liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.)

A partir de l’acceptable les minéraux et oligo-éléments qui participent à l’état de la fonction de cicatrisation et du tissu conjonctif sont quelques peu perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant à l’état de la fonction de cicatrisation et du tissu conjonctif sont déficients, ce qui pourra à terme perturber notablement les réparations tissulaires nécessaires et augmenter accessoirement son vieillissement au niveau de l’aspect du visage (rides).

Indice de sulfo-conjugaison

Processus de détoxication hépatique des dérivés phénoliques (hormones stéroïdes par exemple) permettant leur élimination urinaire, impliquant la conjugaison des phénols par l’acide sulfurique (d’apr. Méd. Flamm. 1975). Le foie modifie de nombreuses substances en les conjuguant (…). Une substance nocive est combinée à une autre substance et transformée en complexe éliminable. Citons (…) la sulfoconjugaison, qui permet l’élimination du phénol et des barbituriques (Encyclop. Sc. Techn.t. 51971, p. 809).V. hydroxyle ex. de Roger.

Cela correspond à la phase II du foie pour la détoxification hépatique.

  • La phase 1 correspond à la phase d’oxydation des toxiques par les cytochromes P450, ce qui crée des corps intermédiaires trsè instables donc très oxydants
  • La phase 2 correspond à la phase de prise en charge des corps intérdiaires pour le stransformer en substance hydrosolubles, qui vont être liés avec les acides biliaires.

intoxication métaux lourds

Cet indice est basé sur un algorithme incluant les résultats de l’ensemble des métaux lourds. Il montre donc le degré de l’intoxication générale de l’organisme à cause des métaux lourds.

Il est en vert pour montrer une intoxication globale aux métaux lourds.


A partir de l’acceptable le patient est vulnérable, il faut penser à chélater avec du Métalchél’o, à raison d’un stick par jour avant le repas du soir.


Dans le rouge (mauvais), très certainement, le patient semble fortement intoxiqué.

surcharge métabolique

Cet indice montre l’état du métabolisme du patient, notamment sa capacité à éliminer les surcharges liés à l’alimentation.

Il est basé sur un algorithme basé sur la mesure de l’IMC et les résultats du Cr, Mo et I

Assimilation oligo-minérale

Cet indice va montrer l’état fonctionnel des intestins et son équilibre enzymatique. En effet, si c’est état global est mauvais, non seulement l’assimilation sera perturbée, mais les «toxiques» et les «intrus» auront la possibilité de traverser la paroi intestinale. Il est basé sur un algorithme intégrant les résultats des Zn, Fe, Mn, Cu, Se et Cr.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine d’une mauvaise assimilation oligo-minérale. Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes d’assimilation oligo-minérale.

Il doit être en vert pour montrer une bonne assimilation oligo-minérale.

A partir de l’acceptable le patient présente une fragilité intestinale ou enzymatique.

Dans le rouge (mauvais), on peut soupçonner qu’il y a une altération de la barrière intestinale. C’est le fondement de la protection contre les maladies auto-immunes. De sorte qu’il est capital de combler les carences et de prendre des enzymes, de lutter contre l’inflammation intestinale et d’adjoindre éventuellement des probiotiques. A prendre en considération dans toutes les pathologies dégénératives.

état enzymatique

Cet indice, proche de celui de « l’assimilation intestinale », va également montrer l’état fonctionnel des intestins notamment son équilibre enzymatique.
Il est basé sur un algorithme intégrant les résultats des Zn, Fe, Cu, Mn et Se.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de l’état enzymatique.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes dans le domaine enzymatique

Il doit être en vert pour observer un bon dynamisme enzymatique.
Cependant le patient peut avoir des troubles enzymatiques liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.

A partir de l’acceptable, le patient présente une certaine « fragilité enzymatique » ou insuffisance avérée.

Dans le rouge (mauvais), il n’y a plus de protection enzymatique. Celles-ci sont à la base de toutes les réactions du métabolisme. Aussi, il est important de combler les carences essentielles et d’ingérer des enzymes en contrôlant l’indice d’« Assimilation intestinale ».

état glycémique

Cet indice montre si le patient possède une prédisposition diabétique, à savoir si tous les ingrédients nécessaires à un fonctionnement optimal du pancréas sont présents.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Zn, Mg, P, Vn, Cr et Hg.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments ou absence de métaux lourds qui peuvent être à l’origine d’une prédisposition au diabète.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes de diabète.

Il doit être en vert pour indiquer une absence majeure de risque diabétique. (Cependant le patient peut être diabétiques à causes d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.)

A partir de l’acceptable,les minéraux et oligo-éléments participant à l’état de la fonction pancréatique sont quelques peu perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant à l’état de la fonction pancréatique sont déficients, ce qui montre une prédisposition au diabète plus ou moins associée à des troubles digestifs. Un régime adéquat est donc vivement conseillé.

fonctions cognitives

Cet indice montre l’état de la fonction cognitive, si tous les ingrédients nécessaires à son fonctionnement optimal sont présents.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Zn, Fe, I, P, et Al, Bi.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments ou absence de métaux lourds qui peuvent être à l’origine de sa fonction cognitive.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes dans le domaine cognitif.

Il doit être en vert pour montrer une bonne fonction cognitive. (Cependant le patient peut avoir des troubles cognitifs liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.)

A partir de l’acceptable les minéraux oligo-élémentaires qui participent à l’état de la fonction cognitive sont passablement perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux oligo-élémentaires qui participent à l’état de la fonction cognitive sont déficients, ce qui va altérer notablement les capacités mentales et intellectuelles du patient.

équilibre émotionnel

Cet indice montre l’état de la fonction émotionnelle, mais aussi la capacité de self- contrôle et anti-stress du patient, à condition que tous les ingrédients nécessaires à sa réactivité optimale soient présents.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Ca, Mg, Zn et Cr.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine d’un dérèglement émotionnel.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes de stress émotionnel.

Il doit être en vert pour indiquer un équilibre et une stabilité émotionnelle. (Cependant le patient peut avoir des troubles dermatologiques liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.)

A partir de l’acceptable, les minéraux et oligo-éléments qui participent à l’état de la fonction émotionnelle sont quelques peu perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant à l’état de la fonction émotionnelle sont déficients, ce qui va notablement perturber à terme son équilibre psychique.

Pour les évaluer, vous pouvez vous référer à l’excellent questionnaire du Dr Eric Braverman dans son livre « Un cerveau à 100% » aux Edition Thierry Souccard.

système nerveux

Cet indice va montrer le niveau de la fonction nerveuse, mais aussi la capacité de résistance au stress et de détente mentale du patient, à condition que tous les ingrédients nécessaires à son fonctionnement optimal soient présents.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Mg, Ca, So, K, Co.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de son système nerveux.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes nerveux.

Il doit être en vert pour montrer un bon équilibre du système nerveux. (Cependant le patient peut avoir des troubles neurologiques liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.)

A partir de l’acceptable, les minéraux et oligo-éléments qui participent à l’état de la fonction nerveuses sont quelques peu perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant au status de la fonction nerveuses sont déficients, ce qui pourra à terme perturber notoirement son équilibre psychique et réactionnel

défenses naturelles

Cet indice montre le niveau du système immunitaire, à savoir si tous les composants nécessaires à son fonctionnement optimal sont présents.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Zn, Cu, Mg, Se et Ge. En effet ces éléments sont considérés par la médecine ortho moléculaire comme des éléments immunostimulants. Aussi leur niveau dans le bilan Oligoscan tendra à montrer la protection immunitaire du sujet

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments ou absence de métaux lourds qui peuvent être à l’origine du système immunitaire. Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes dans le domaine immunologique. (Notamment au niveau génétique)

Il doit être en vert (entre 67% et 100%) pour attester d’une bonne capacité du système immunitaire. (Cependant le patient peut avoir des troubles de l’immunité liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.)

Entre 34% et 66% les minéraux et oligo-éléments qui participent à l’équilibre du système immunitaire sont plus ou moins perturbés.

Dans le rouge en dessous de 34% (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant à l’équilibre du système immunitaire sont déficients, ce qui pourra à terme perturber notablement la santé de votre patient.

état hormonal

Cet indice montre l’état de la fonction hormonale, si tous les ingrédients nécessaires à son fonctionnement optimal sont présents.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Zn, I, et Hg, Pb.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments ou absence de métaux lourds qui peuvent être à l’origine de son état hormonal.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes hormonaux.

Il doit être en vert pour démontrer un bon équilibre hormonal. (Cependant le patient peut avoir des troubles hormonaux liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.)

A partir de l’acceptable les minéraux et oligo-éléments qui participent à l’équilibre hormonal de l’organisme sont perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant à l’état de la fonction hormonale sont déficients et l’intoxication au mercure et/ou au plomb semble être importante, ce qui peut – à terme – perturber notablement l’équilibre hormonal du patient.

cardio

Cet indice va montrer l’état du système cardiovasculaire, c’est à dire si les ingrédients nécessaires à son fonctionnement optimal sont présents.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Mg, Ca, Se, Cr, Na et Si.

Attention cet indice montre si le patient a ou n’a pas les bons éléments qui peuvent être à l’origine de problème cardiovasculaire.
Cela n’exclut pas la possibilité d’avoir d’autres éléments dans sa vie pouvant causer des problèmes cardiovasculaire

Il doit être en vert pour montrer un bon système cardiovasculaire. (Cependant le patient peut avoir des troubles cardiovasculaires liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds. (ex : Co Q10))

 

A partir de l’acceptable, les minéraux et oligo-éléments qui participent à l’état de la fonction cardiovasculaire sont quelques peu perturbés.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments participant au status de la fonction cardiovasculaire sont déficients, vérifiez la clinique, les autres indices ci-dessous et n’hésitez pas à aller consulter un cardiologue.

 

Pédispositions aux allergies

Cet indice montre si le patient revêt une véritable prédisposition aux allergies.
Il est basé sur un algorithme incluant les résultats des Mn, Mo et Ni.

Il doit être en vert pour observer une bonne « protection » contre les allergies. (Cependant le patient peut avoir des troubles allergiques liés à d’autres facteurs que minéraux/métaux lourds.)

A partir de l’acceptable, les minéraux et oligo-éléments qui participent à la tendance anaphylactique sont quelques peu perturbés, le patient peut être sujet aux allergies.

Dans le rouge (mauvais), attention, les minéraux et oligo-éléments qui participent à la protection contre les allergies sont déficients.

CONTENU

le calcium
Section 3